SACHS (N.)


SACHS (N.)
SACHS (N.)

SACHS NELLY (1891-1970)

Tant par ses poésies que par ses poèmes scéniques, Nelly Sachs n’a cessé d’analyser et de commenter le calvaire du peuple juif: elle se sentait intimement liée à ce peuple, jusque dans son propre destin.

Nelly Sachs naît à Berlin. Quoique attirée par la danse, elle choisira de s’exprimer par le mot. En 1940, à l’ultime moment donc, Selma Lagerlöf et quelques autres amis parviennent à l’arracher au IIIe Reich. Une longue maladie succède alors aux sévices qu’elle a endurés. Une fois guérie, Nelly Sachs se met à traduire la littérature du pays qui l’accueille (la Suède) et à consigner, peu à peu, «ce qui fut son lot» en Allemagne. Parmi nombre de distinctions, elle reçoit, avec Agnon, en 1966, le prix Nobel de littérature. Elle est morte à Stockholm.

Bien qu’ayant commencé de bonne heure à écrire — ses premiers textes sont en tout point romantiques —, Nelly Sachs n’atteint qu’à partir de la guerre la pleine maturité de son talent. Son premier volume de poèmes, Dans les demeures de la mort (In den Wohnungen des Todes ), paraît en 1946 à Berlin-Est: y sont déjà présents tous les thèmes auxquels elle accordera dorénavant son attention. En fait, dit son commentateur Andersch Enzensberger, elle n’a jamais cessé de travailler à un seul ouvrage, et la poésie fut pour elle une manière de prière. En effet, dans sa description des tourments concentrationnaires, qu’elle évoque dans L’Obscurcissement des étoiles (1949), c’est moins une accusation qui retentit qu’une lamentation; par-delà l’horreur vécue s’édifie un ordre neuf, sacré, où la haine n’a point sa place; un jour, un monde viendra qui sera sans passé et que seule aura permis d’atteindre une fuite dans «cela qui ignore la poussière». À ce thème est étroitement lié celui de la transformation — pour Nelly Sachs, le signe de la condition humaine; la chrysalide devient papillon, mais, moins que le résultat, c’est le processus qui compte ici. La poétesse ne cesse d’évoquer une «démarche», un «mouvement», une «recherche»: la découverte, elle, demeure incertaine.

Bien que la poésie de Nelly Sachs semble être d’un abord difficile, elle n’use point d’hermétisme. Les rythmes carrés, choraux, rappellent la Bible, à laquelle la rattache également le choix des métaphores — l’Apocalypse, en particulier, devait lui servir le modèle. Elle puise l’inspiration de la mystique juive transmise par Martin Buber et Gerschom Scholem pour écrire les quatorze poèmes scéniques du cycle Élie. Mystère des souffrances d’Israël (1951); l’un d’eux, Élie , fut diffusé à la radio en 1958. Et si «la dernière poétesse juive de langue allemande» y traite toujours d’un homme en fuite (Fuite et Transformation , 1959; Fuite vers le pur , 1961), elle ne lui refuse point l’espoir en un avenir meilleur: son dernier recueil a pour titre Nuit, écarte-toi (Teile dich, Nacht , 1970). Signes sur le sable (1962) réunit ses poèmes scéniques écrits entre 1955 et 1962.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sachs — steht für: Sachs, eine Hiebwaffe, siehe Sax (Waffe) Goldman Sachs, eine Investmentbank Sachs Bikes, eine deutsche Motorradmarke ZF Sachs (ehem. Fichtel Sachs), einen Automobilzulieferer Sachs ist der Familienname folgender Personen: Aaron Sachs… …   Deutsch Wikipedia

  • Sachs — is a German surname meaning man from Saxony and may refer to:;Real people: * Albie Sachs (born 1935), a South African Constitutional Court Justice * Andrew Sachs (born 1930), a German British actor * Bernard Sachs (1858 1944), an American… …   Wikipedia

  • SACHS — SACHS, family of U.S. educators, physicians, and bankers. JOSEPH SACHS, who immigrated to the United States in 1848, was briefly a rabbi in Baltimore and Boston. His oldest son, julius sachs , was an educator and philologist. Another son, bernard …   Encyclopedia of Judaism

  • SACHS (H.) — SACHS HANS (1494 1576) Cordonnier poète, célèbre maître chanteur, Hans Sachs fut un des écrivains les plus productifs de l’époque de la Réforme. Né et mort à Nuremberg, il y passa la plus grande partie de sa vie. Fils d’un tailleur, il commence… …   Encyclopédie Universelle

  • Sachs — Sachs, Hans Sachs, Nelly * * * (as used in expressions) Sachs, Curt Sachs, Nelly (Leonie) Tay Sachs, enfermedad de …   Enciclopedia Universal

  • SACHS (M.) — SACHS MAURICE (1906 ? 1944) Crapule misérable ou archange maléfique, Maurice Sachs laisse sur une époque troublée un témoignage irremplaçable. Les étapes de son itinéraire singulier, on les suit à travers des œuvres autobiographiques, inégales… …   Encyclopédie Universelle

  • Sachs [2] — Sachs, Hans, deutscher Dichter, geb. 5. Nov. 1494 zu Nürnberg, Schuhmacher das., gest. 19. Jan. 1576. Seine durch die Fülle des Inhalts, Mannigfaltigkeit der Formen und glückliche Behandlung ausgezeichneten Dichtungen umfassen: Meistergesänge… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Sachs — (Hans) (1494 1576) poète musicien (Meistersinger) allemand: le Rossignol de Wittenberg (1523). Wagner l a évoqué dans les Maîtres chanteurs de Nuremberg. Sachs (Leonie, dite Nelly) (1891 1970) écrivain suédois d origine et d expression… …   Encyclopédie Universelle

  • Sachs — Sm (älter n.) Schwert per. Wortschatz arch. (9. Jh.), mhd. sahs, ahd. sahs, as. sahs Stammwort. Aus g. * sahsa n. Messer, Kurzschwert , auch in anord. sax n., ae. seax n., afr. sax n. Zu der Wurzel (ig.) * sek schneiden , zu der auch Säge, Sense… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Sachs [1] — Sachs, 1) Schärfe, Schneide; 2) Messerklinge, Messer; 3) kleines Schwert; 4) (Herald.), das Inwendige, den großen Federn Entgegengesetzte am Flug, s.d. 1) …   Pierer's Universal-Lexikon